VOIR

Les Évaluations sont juste en bas, voir dans les commentaires......

Évaluation de pianos

Depuis 35 ans, j’aide les gens à acquérir le meilleur piano au meilleur prix qui soit.

Il est important de faire appel à un spécialiste de pianos pour évaluer un piano que vous planifiez acheter.

Je vous aiderai à faire un choix éclairé et vous éviterai de perdre des sommes importantes d’argent.

Que ce soit pour un piano neuf ou usagé, je suis disponible au prix d'un peu moins qu’un accordage régulier ($120) pour aller évaluer sur place le piano sur lequel vous avez un intérêt.

Service d'évaluation professionnel et complet avec devis à l’appui pour :

  • Réclamation d'assurances après sinistre
  • Un piano que vous avez vu sur l'Internet ou dans les journaux
  • Vendre votre piano
  • L'achat de plusieurs pianos pour une école
  • Choisir un piano dans un magasin
  • Vous voulez faire plaisir à quelqu'un qui s'y connait en piano et vous ne voulez pas le décevoir
  • Un piano pour un club de jazz ou autre
  • Pour vous faire plaisir à vous et bâtir en même temps un patrimoine familial de qualité

ÉVALUATION DE PIANOS À DISTANCE

Cliquez le bouton suivant pour une ÉVALUATION COMPLÈTE en plus de la date de fabrication de votre piano avec photos que vous payez par carte de crédit sur serveur Paypal sécurisé à 100% (je n'aurai même pas accès à vos données de carte de crédit)

Pour un DEVIS sur papier en plus, veuillez cliquer sur ce bouton

(Vous pouvez aussi payer par chèque au nom de Mario Bruneau 401 Av. Des Aunes, Magog, J1X 5V7, Québec, Canada)

Évaluation BONIFIÉE avec photos et graphiques pour l'illustrer!

Utilisez le formulaire de commentaire au bas de cette page pour m'envoyer les informations au sujet de votre piano comme :

  • La marque
  • Le modèle (piano droit ou piano à queue ou piano table etc.)
  • Le No de Série (soulevez le couvercle supérieur et le No de série se trouve en haut du cadre en fonte pour un piano droit ou vers l'avant des chevilles d'accord pour un piano à queue)
  • La grandeur partant du plancher jusqu'au dessus pour un piano droit et hors tout pour un piano à queue.
  • Les cordes, chevilles d'accord ou toute autre partie en métal sont elles rouillées ?
  • Est-ce que toutes les notes jouent ?
  • Le son est-il beau ?

Après votre paiement de $67, je répondrai à votre commentaire par courriel privé afin que vous puissiez m'envoyer des photos par retour de courriel. Pour la date de fabrication de votre piano, vous n'avez qu'à me donner sa marque et son Numéro de Série.

Instructions pour démonter votre piano

PS si c'est un piano droit, ouvrez le dessus de votre piano puis enlevez le panneau du devant pour prendre des photos près des marteaux, de la mécanique et des cordes.  Enlevez le panneau du dessous du clavier qui n'est retenu que par un seul ressort pour prendre des photos des cordes, des ponts et de la table d'harmonie.  Observez bien et vous comprendrez comment enlever ces panneaux.  Vous n'aurez en principe pas besoin d'outils.

Voici un vidéo extrait de mon TUTORIEL DE L'ACCORDAGE DU PIANO avec lequel j'enseigne l'accordage du piano.  Vous aurez plus d'instructions que nécessaire pour prendre vos photos mais vous comprendrez comment le piano est construit.

PS notez que cette évaluation visuelle à partir de photos ne remplace pas une évaluation in situ c’est-à-dire en vrai ($120) Par conséquent, elle n’est accompagnée d’aucune garantie mise à part ma volonté de vous aider.

VOIR

Les Évaluations sont juste en bas, voir dans les commentaires......

248 Commentaires to “ Évaluation”

  1. Lucie Côté a écrit :Répondre

    Bonjour M. Bruneau,

    La marque du piano est Heintzman et le no de série: 10313. je pense qu’il a été fabriqué en 1893.
    La question que je me pose est de savoir s’il s’agit d’une marque de qualité. Est-ce qu’à cette époque Heintzman utilisait la mécanique Renner? Présentement, il joue très faux mais le cabinet est impeccable… Ce piano n’a pas joué depuis 30 ans mais toujours entreposé dans de bonnes conditions.

    Merci,

    Lucie Côté

    1. Mario Bruneau a écrit :Répondre

      Bonjour Mme. Côté,

      Vous avez raison, votre piano a été fabriqué en 1893 si il porte vraiment le nom de « Heintzman & Co. » mais s’il porte le nome de Gerard Heintzman, il a été fabriqué en 1903.

      Heintzman était une des meilleures marques de piano au Canada et est très reconnu auprès des connaisseurs. Je ne crois pas que Heintzman n’ait jamais utilisé la mécanique « Renner »

      Vous devriez prendre l’évaluation complète de votre piano en cliquant sur le deuxième bouton sur la page d’évaluation. Avec les photos de l’intérieur, je pourrais l’évaluer avec une plus grande précision.

      Cordialement

      Mario Bruneau

      1. Lucie Côté a écrit :Répondre

        Bonjour M. Bruneau,

        Vous avez évalué mon piano Sauter et c’est comme ça que j’ai connu la mécanique Renner. Dans le video du site de Heintzman (c’est bien un Heintzman et Co) ils parlent que leurs pianos sont fabriqués avec la mécanique Renner. C’est là que j’ai pris l’information.

        Ce piano est à Ste-Julie et j’y serai seulement en fin de semaine. Je vous enverrai les photos pour une évaluation plus complète. Si la restauration du piano est possible, j’aimerais savoir si vous offrez le service de la restauration et sinon, aurez-vous quelqu’un à me référer?

        Merci

        Lucie Côté

        1. Mario Bruneau a écrit :Répondre

          Bonjour Lucie,

          Les « nouveaux » pianos Heintzman sont maintenant fabriqués en Chine. Ils font de très bons pianos en Chine et Heintzman y fait partie.

          Pour ces nouveaux pianos, ils utilisent (parfois) des marteaux « Renner » mais ils n’utilisent pas la mécanique Renner au complet!

          Les Heintzman originaux fabriqués au Canada sont de meilleure qualité que ceux fabriqués en Chine actuellement.

          Si la restauration est envisageable, je peux l’effectuer.

          Merci pour votre paiement et j’attends les photos pour l’évaluation complète.

          Mario Bruneau

          1. Mario Bruneau a écrit :

            Merci pour les photos.

            Il peut arriver qu’un piano de plus de 100 ans vaille la peine d’être restauré mais c’est assez rare.

            Votre piano de 1893 fait partie des pianos « trop vieux » pour être restauré. Voici pourquoi…

            Premièrement, c’est un modèle « taille réduite ». Et les modèles en taille réduite de n’importe quelle marque représentent le « bas de gamme » de la marque.

            Piano Heintzman de taille réduite

            Son plus gros handicap c’est que son cadre en fonte est un modèle dit « trois quarts ». Les cadres pleine grandeur recouvrent habituellement le sommier où les chevilles sont fixées donc, les chevilles sont plantées au travers du cadre en fonte.

            Constater sur la prochaine photo d’un autre piano que les chevilles passent au travers du cadre en fonte (de couleur doré):

            Cadre en fonte standard

            Regardez la différence sur votre piano Heintzman. On voit très bien le sommier en bois dans lequel les chevilles sont placé :

            Cadre trois quarts du Piano Heintzman

            De plus, chose surprenante pour un Heintzman, les chevalets sont très mal taillés sur le début des hautes comme en témoigne la prochaine photo.

            Chevalets du Piano Heintzman

            La mécanique est en très mauvais état et la remise en état représenterait une dépense exorbitante compte tenu de la valeur de ce piano.

            Mécanique du Piano Heintzman

            On voit aussi le pont des basses qui est en bois contrairement en métal sur les pianos standards.

            Les ponts en bois du Piano Heintzman

            On a pu aussi constater l’état de vieillissement avancé du piano sur ces photos.

            Ce piano n’a donc aucune valeur. Il a rendu l’âme. Il ne vaut pas la peine d’être accordé et encore moins d’être reconditionné.

            Mario Bruneau

  2. Émilie Perron a écrit :Répondre

    Bonjour M.Bruneau,
    J’ai l’intention de vendre mon piano, mais j’ai aucune idée de sa valeur et ou l’annoncer pour le vendre.
    C’est un piano droit de marque Euphona inner-player, The Cable Compagny Chicago.
    #série : 202761
    55 pouces de haut et il a été décapé.
    Il ne me semble pas avoir de rouille sur les cordes et autres…
    Il y a quelques notes qui ne fonctionne plus au deux extrémités.
    Pour le son, il doit sûrement avoir besoin d’être accordé puisque nous ne l’avons jamais fait faire depuis que nous l’avons. (plus de 20 ans), mais je vois à l’intérieur des estampes d’un monsieur Lorenzo Clermont accordeur qui l’a déjà fait. Je remarque aussi qu’il y a eu des réparations de fait puisqu’il y a des marteaux qui ont été changé. C’est justement ces notes qui ne fonctionne plus !!

    Merci beaucoup pour votre aide !

    Emilie Perron

    1. Mario Bruneau a écrit :Répondre

      Bonjour Émilie Perron,

      Merci pour votre paiement.

      Aux alentour du 10 décembre 2016, votre piano aura 100 ans! Il a donc été fabriqué vers la fin de l’année 1916.

      Sa finition semble être du chêne zébré qui est assez rare mais cette essence de bois est difficile à maintenir. On voit que le décapage n’a pas donné un si bon résultat que ça mais cela lui donne un air particulier…

      Piano Cable

      À première vue, on s’apperçoit vite qu’il y a beaucoup de travail à faire sur ce piano.

      Par exemple, le clavier est à refaire complètement puisqu’il manque beaucoup de garniture de touches et qu’un clavier dans cet état peut blesser les doigts.

      Clavier du Piano Cable

      Il est intéressant de remarquer sur la photo précédente que la personne qu’il a décapé ce piano a oublié de le démonter en pièces pour bien décaper toutes les parties du piano. On voit sur la photo le rabat-clavier qui n’a pas été décapé. La partie non-décapée est de plus belle apparence que la partie décapée. C’est ça l’effet du chêne. Le fabriquant avait un ébéniste de finition qui avait beaucoup de talent pour y appliquer une teinture uniforme assez foncée qui lui donne une apparence de bois semi-précieux. Vaut mieux ne pas décaper les pianos en chêne.

      La mécanique est dans un très mauvais état! Quand on connaît les coûts exorbitants associés aux réparations et à la restauration de la mécanique d’un piano, on est en droit de se demander si ce piano pourrait profiter d’une seconde vie!

      Mécanique abîmée du Piano Cable

      Même s’il ne semble pas y avoir de fente dans la table d’harmonie ainsi que sur les chevalets comme le montre la prochaine photo, je ne crois pas que ce piano a une valeur marchande.

      La table d'harmonie du Piano Cable

      Un bon point est que les chevilles d’accord ne semblent pas trop près du cadre en fonte ce qui nous donne un espace pour les enfoncer plus profondément dans leur sommier advenant qu’elles soient un peu lâches et que l’accord ne tienne pas.

      Je vous conseille de donner votre piano puisqu’il ne vaut pas grand chose d toute façon.

      Par exemple un jeune peut le prendre pour pratiquer à accorder les pianos ou un autre pour commencer son apprentissage du piano en attendant d’avoir les moyens financier de se payer un « vrai » piano fonctionnel.

      Si vous ne trouvez pas preneur, donnez-le à un atelier de restauration de piano qui eux, se donneront la peine de le restaurer pour le revendre au prix de la restauration.

      1. Émilie Perron a écrit :Répondre

        Merci beaucoup M. Bruneau pour ces commentaires.
        Maintenant je sais beaucoup plus à quoi m’en tenir.
        C’est quand même dommage d’apprendre son état et que je ne peux pas en tirer grand choses.
        Merci pour vos conseils.

        Emilie Perron

        1. Mario Bruneau a écrit :Répondre

          Oui mais vous êtes une personne honnête et c’est pour ça que vous en avez fait l’évaluation.

          C’est tout à votre honneur.

      2. Magalie Giguère a écrit :Répondre

        Bonjour,

        Vous diriez qu’il s’agit de quel ordre de prix pour le restaurer svp, dans l’éventualité où je voudrais me procurer ce piano?

        Merci de votre réponse,

        1. Mario Bruneau a écrit :Répondre

          Bonjour Magalie,

          Comme je l’écrivais dans l’évaluation, les réparations mécaniques sont très dispendieuses vu le temps qu’il faut y consacrer.

          Pour le mettre en l’état de jouabilité et en y investissant le minimum, il faut compter au moins $1,000.

          Ce montant peut augmenter au fur et à mesure que les réparations progressent si on y découvre d’autres anomalies.

          Voilà.

  3. Sylvie Pelletier a écrit :Répondre

    Bonjour M. Bruneau

    J’ai présentement un piano droit de 56 pouces de haut de marque Emerson qui porte le numéro de série 74349.

    J’aimerais avoir votre avis sur mon piano car je veux le vendre et je ne sais vraiment pas combien je peux demander pour celui-ci. J’ai ce piano depuis 18 ans. Il a été accordé à tous les ans et ces dernières années à tous les 2 ans car je ne l’utilise plus. Comme il est gros, j’aimerais m’en procurer un plus petit.

    L’intérieur n’est pas rouillé et il me semble en bon état. Il joue très bien et c’est la même personne qui l’a accordé à chaque fois.

    J’aimerais que vous communiquiez avec moi afin que je puisse vous envoyer des photos et avoir votre avis sur sa valeur.

    Merci et au plaisirs d’avoir de vos nouvelles.

    Sylvie

    1. Bonjour Mme. Pelletier,

      Merci pour votre paiement.

      Votre piano Emerson a été fabriqué en 1901. Il a une belle apparence avec son finit noyer avec des vagues.

      Piano Emerson
      Meuble du Piano Emerson

      La marque Emerson a produit des pianos de qualités variées. On retrouve des pianos Emerson très bas de gamme et d’autres de très bonne facture comme le vôtre. On voit sur la prochaine photo que le « design » ou le « scaling » est de qualité supérieure.

      Le design du Piano Emerson

      On remarque que ce piano a été travaillé par des artisans au cours des années comme sur cette photo, on voit un travail de clavier de qualité effectué il y a quelques années.

      Clavier du Piano Emerson

      Il y a quelques ratés dans le travail effectué. Comme ici, le travail des re-poses des marteaux qui laisse à désirer:

      Marteaux Piano Emerson

      Encore du travail effectué au niveau de la mécanique qui laisse à désirer mais c’est quand même acceptable:

      Mécanique du Piano Emerson

      Le temps fais son ravage, c’est normal. Votre piano de 114 ans en souffre et c’est normal aussi.
      Les cordes basses de votre piano sont garnies de fer et ce type de cordes basses prend une qualité sonore terne et sourde avec les années contrairement aux cordes basses avec garnitures de cuivre.

      Sur la même photo, on remarque les dégâts causés par les mites dans le feutre des marteaux.

      Les cordes basses du Piano Emerson

      Les chevalets ou ponts sont en bon état et on ne voit qu’une seule fente dans la table d’harmonie.

      Une Craque dans la table d'harmonie du Piano Emerson

      Votre piano à la construction et fabrication de qualité a souffert de ses 114 ans de vie. Il est un peu « fatigué » et sa restauration complète n’en vaudrait pas la peine.

      Vous pouvez espérer en tirer que quelques centaines de dollars. ($400 – $900)

      Bonne chance

      1. Sylvie Pelletier a écrit :Répondre

        Bonjour M.Bruneau

        Merci beaucoup pour l’évaluation. Vos explications sont claires.

        J’ai maintenant une petite idée de la valeur de mon piano.

        Je vais maintenant essayer de le vendre.

        Encore merci.

        Sylvie Pelletier

  4. Bonjour Mme. Bergeron,

    Merci pour votre paiement.

    La marque de votre piano m’intrigue. Je n’avais à ce jour jamais rencontré la marque « Celestilian »

    Le Piano Celestilian

    Dans mon Atlas du piano, il est écrit que Kohler&Campbell avait la marque « Celeste » mais mes recherches ne m’ont pas permise de trouver la marque de votre piano « Celestilian »

    Les fabriquants de pianos Nord-Américains avaient l’habitude de donner des noms très « exotiques » pour des modèles de pianos spécifiques mais votre piano ne montre aucun signe de spécificité.

    D’après le No de série #90074, votre piano a été fabriqué vers les 1907.

    Le meuble du Piano Celestilian

    Il est propre et d’assez belle apparence.

    Sur la prochaine photo, on constate que la mécanique est en excellent état pour un piano de cet âge là.

    La mécanique du Piano Celestilian

    Mais en y regardant de plus près, on s’aperçoit que les courroies sont à changer. C’est un travail peu dispendieux, dans les $400.

    Les courroies du Piano Celestilian

    C’est une belle facture Nord-Américaine comme on en faisait au début du siècle dernier.

    Dans ces vieux pianos, ce qui parraît le plus au niveau du son, ce sont les basses. En effet, les cordes basses contrairement aux cordes hautes ont une garniture qui s’encrasse avec le temps et qui donne un son terne. Si les cordes basses sont garnies de cuivre (doré), cet effet de son sourd est moins prononcé. Malheureusement votre piano présente des cordes basses à garniture de fer et ces cordes sonnent très terne et plat quand le piano vieillit.

    Les cordes basses du Piano Celestilian

    Ce détail est le point « faible » de votre piano mais vu l’état de la mécanique ainsi que de la structure générale, votre piano est un « bon vieux piano »

    D’après mes observations, il est « jouable » de suite et une personne peut l’acquérir pour $1200 et investir petit à petit pour lui redonner sa performance initiale.

  5. Guy Lalonde a écrit :Répondre

    Bien le bonjour, monsieur Bruneau. Voici donc la description du patient dont je vous ai fait parvenir les photos :

    C’est un piano droit Emerson, 56 pouces de haut, numéro de série 82212

    Il n’y a aucune rouille sur le métal, toutes les notes jouent et il a une excellente résonnance. Le meuble est en bon état, sauf que quelques chevilles sont fixées dans un bois qui a craqué. Il n’y a pas de banc.

    Si vous avez des questions, il me fera plaisir d’y répondre.

    Bien à vous,

    Guy Lalonde.

    1. Bonjour M. Lalonde,

      Merci pour votre paiement.

      Votre piano Emerson a été fabriqué en 1904.

      Le piano Emerson

      C’est une excellente facture Américaine, c’est du solide et le design de votre piano ciblait la musicalité, ça se voit sur les photos comme celle-ci où on peut remarquer la solidité de la barre de pression des cordes.

      Barre de pression du piano Emerson

      Mais on voit aussi sur cette même photo que les marteaux sont très mal enlignés et qu’un travail de cordes dont la qualité laisse à désirer a été effectué il y a quelques années.

      Si quelques cordes ont été changées et ici on parle de plus de la moitié, c’est que les cordes d’origine sont rouillées et qu’elles vont continuer de casser. Ça, ce n’est pas bon puisque ce piano ne sera jamais juste au niveau de l’accordage avec des cordes qui continuent à « travailler » et à s’étendre parce qu’elles sont nouvelles.

      Sur la prochaine photo, on voit que les cordes basses ont été changées il y a quelques années mais là encore, le travail est médiocre.

      Marteaux du piano Emerson

      On peut aussi constater sur cette photo comment les marteaux rongés par les termites sont abîmés.

      On a investi pas mal de travaux sur votre piano il y a quelques années comme sur la prochaine photo, on constate que les courroies ont été changées. Malheureusement, le travail est vraiment médiocre et semble avoir été exécuté par un amateur.

      Les courroies du piano Emerson

      Les cordes du piano sont tendues à plus de 175 livres de pression! Les cordes sont enroulées sur une cheville plantée dans une pièce de bois nommée « sommier ». Le sommier est une pièce de bois de 2po. d’épaisseur composée de 8 couches successives de 1/4 de pouces chacune. Cette pièce de bois laminé est de toute première importance. En effet, c’est cette pièce de bois qui « tient » l’accord. Si le sommier fait défaut, l’accordage ne tiendra pas.

      Votre piano à une situation catastrophique. On voit les multiples fentes dans le sommier. En plus de celles qu’on peut voir sur la prochaine photo, il y en a sûrement d’autres à l’intérieur des couches multiples.

      Le sommier du piano Emerson

      Il faut compter un minimum de $4000 pour changer le sommier d’un piano puisqu’il faut tout démonter y compris les cordes ce qui nous oblige à les changer toutes.

      Seulement le clavier semble avoir été bien restauré comme on le voit sur la prochaine photo.

      Le clavier du piano Emerson

      En conclusion, vous vous en doutez bien, votre piano est une perte totale. Sa restauration au coûts de plus de $5,000 ne vaudrait pas la peine d’être envisagée. D’ailleurs même le travail qui a déjà été exécuté n’aurait jamais du être fait compte tenu de l’état initial de votre piano.

      Je suis désolé pour les mauvaises nouvelles mais je vous dois la vérité.

      Si vous ne pouvez changer de piano, mon conseil est de le garder en état minimum de marche sans dépenser plus que l’accordage régulier et quelques petites réparations ne dépassant pas les quelques centaines de dollars.

      Mario Bruneau

      1. Guy Lalonde a écrit :Répondre

        Un gros merci pour votre réponse, monsieur Bruneau. J’aurais aimé de meilleures nouvelles, mais au moins j’ai l’heure juste !

        Tout le meilleur,

        Guy Lalonde.

  6. Nicolas Mayrand a écrit :Répondre

    Bonjour
    NOUS AVONS AU PIANO A QUEUE DE MARQUE HEINTZMAN DES ANNEE 1930 NOUS DEVONS LE VENDRE RAPIDEMENT. EST CE QUE VOUS AVEZ UN CONTACT POUR UN ACHETEUR ? Merci

    1. Bonjour M. Mayrand,

      Merci pour votre paiement.

      Votre piano Heintzman est de bonne grandeur. 6 pieds pour un piano à queue vous donnera une pleine sonorité surtout dans les basses contrairement aux pianos plus petits que 5 pieds 8 pouces.

      Piano Heintzman

      Il a belle apparence et a été fabriqué en 1929.

      Sur la prochaine photo, on aperçoit un peu de « fatigue » au niveau des cordes et chevilles d’accordage. Il y a un peu de rouille mais cela ne semble pas dramatique.

      Piano Heintzman model D

      C’est un piano de qualité, on le voit par ses agrafes partout, sur toute la tessiture des 88 notes comme en témoigne la prochaine photo.

      Agrafes du Piano Heintzman model D

      On voit aussi sur cette même photo la saleté accumulée avec les années sur la table d’harmonie, les étouffoirs et les cordes.

      Votre piano a été fabriqué en 1929 à Toronto à la belle époque. À cette époque on prenait le temps de produire des pianos de qualité et votre piano en est un bel exemple.

      Clavier du Piano Heintzman model D

      Parce qu’il n’a pas été reconditionné encore et parce qu’il présente des signes de « laisser aller », vous pouvez en demander $8,000 en espérant le négocier pas plus bas que $6,000.

      Bonne chance

      Mario Bruneau

      PS pour les autres qui lisez ces lignes, faites-moi signe si ce piano à vendre vous intéresse, je ferai parvenir l’information à M. Mayrand. C’est un bon achat!

  7. Mario Caetano a écrit :Répondre

    Bonjour Mario,

    J’ai un client qui a eu son piano endommagé par l’eau. Ca nous prendrait sa valeur marchande avant le sinistre afin qu’il présente le tout a son assureur. J’ai quelques photos, laissez moi savoir ou vous les envoyer. Salutations et bravo pour votre site web qui démontre vraiment votre passion!

    1. Bonjour Mario Caetano,

      Le Bechstein de votre client date de 1908.

      Son état actuel après sinistre est très abimé. Sur la photo suivante on voit les dégâts que l’eau a eu sur le placage du bois de finition.

      L’eau fait enfler le bois dans un premier temps et ensuite, le bois se contracte suivant l’évolution de la sécheresse. La colle qui lie le placage se dissout et le meuble perd des parties de sa finition.

      Le meuble abîmé du piano Bechstein

      Bechstein est une marque prestigieuse de Berlin en Allemagne et les pianos portant cette marque sont très dispendieux.

      Le Bechstein de votre client est très vieux (1908) et il était déjà en mauvais état avant le sinistre.

      Avec la photo suivante, on voit que les cordes sont toutes parallèles et donc, elles ne sont pas croisées. Les pianos aux cordes non croisées n’ont pas une très grande valeur marchande ni musicale.

      La mécanique primitive du vieux piano Bechstein

      On note aussi la mécanique « non standard » et très primitive du début du siècle dernier. Ces mécaniques sont très difficiles à maintenir à cause des pièces qui ne sont plus disponibles.

      En conclusion, si ce piano était un patrimoine familial, c’est toujours douloureux de constater les dégâts occasionnés par l’eau et on est triste à l’idée de devoir s’en départir.

      Mais comme je l’ai déjà mentionné plus haut, même avant les dégâts occasionnés par l’eau, ce piano ne valait pas grand chose.

      On peut dire $500 tout au plus.

      Mario Bruneau

  8. Sylvie a écrit :Répondre

    Bonjour, J’ai le numéro de série mais je ne trouve pas la marque de mon piano, ou est-ce que ca se situe habituellement, merci a l’avance (piano droit)

    1. Bonjour Sylvie,

      La première place où on trouve la marque est habituellement sur le protège clavier juste au dessus des notes mais ça vous le saviez déjà.

      Ouvrez le panneau d’en haut et cherchez dans la région des chevilles.

      Enlevez ou ouvrez le panneau du devant et cherchez sur la mécanique (Action) ou encore derrière celle-ci au fond du piano.

      En dernier lieu, enlevez le panneau d’en dessous du clavier. Regardez bien sous le clavier, juste en haut du panneau il y a un ressort qui le retient.

      Peut-être trouverez-vous la marque en cet endroit.

      Bonne chance.

      Mario Bruneau

      1. Sylvie a écrit :Répondre

        merci je vais regarder,le no de série est 12719, est ce que ce numéro nous indique quelque chose?
        merci encore pour votre réponse.

        1. Non!

          Il faut la marque en plus du No. de série parce que les manufactures de pianos ont des dates de fondation très différentes les unes par rapport aux autres.

          Désolé

          1. Sylvie a écrit :

            merci pour les explications, je continue mes recherches pour la marque.

  9. genevieve a écrit :Répondre

    Bonjour,
    Nous avons un piano Kohler & Campbell de 1912. Il semble être en acajou et c’est un modèle vertical. Il y a un numéro inscrit près de cordes (145463). Nous n’avons pas trouvé de numéro de série commençant par la lettre K. Il y a des sculptures décoratives sur les pattes de devant. Il y a une inscription aussi (PAT NOV 1899). Pouvez-vous nous parler de son histoire? Nous aimerions également savoir quelle valeur le piano pourrait avoir sur le marché et à qui nous pourrions le vendre.
    Merci beaucoup.

  10. Hélène Marchand a écrit :Répondre

    J’ai payé les frais via paypal pour une évaluation de mon piano, comme je vous disais c’est un piano qui a été plusieurs années dans une vieille maison de Charlevoix non chauffée l’hiver. Il aurait un petite job de  »body » a faire mais pas grand chose. Je l’ai maintenant depuis 7 ans et je le fais accorder environ 1 fois par année ou année et demi.

    Je vais vous faire parvenir les photos sur 2 ou 3 courriels car j’en ai pris plusieurs pour que vous soyez en mesure de bien voir. je n’ai par contre pas pris les mesures alors si vous avez besoin dites le moi.

    Merci à l’avance pour votre aide et bonne journée!
    Hélène

    1. Bonjour Hélène,

      Merci pour votre paiement.

      Votre piano Dominion portant le No. de série 16217 a été fabriqué en 1911.

      C’est un piano de très bonne facture Nord Américaine même si on trouve souvent des Dominion de très mauvaise qualité, votre piano est une exception pour les Dominion. Il a aussi belle apparence.

      Piano Dominion

      C’est un piano qui a été bien entretenu au cours des dernières années. Ça se voit. Par exemple sur la prochaine photo, on voit que les cordes et les chevilles sont propres et exemptes de rouille. On voit aussi que les étouffoirs sont propres compte tenu du rouge vif présent. La poussière recouvre habituellement les étouffoirs et le feutre rouge paraît gris.

      Piano Dominion très propre

      Sur cette même photo, on constate malheureusement que les cordes basses à deux cordes par unison ont une garniture de fer mais parce qu’elles ont été nettoyé à fond, le son doit être riche malgré tout.

      Sur la prochaine photo, on peut voir les réparations qui ont été effectuées sur la table d’harmonie ainsi que sur le pont des basses. C’est un travail bien fait. Ce travail est très dispendieux à exécuter.

      Table d'harmonie du piano Dominion

      Avec le cadre en fonte qui recouvre entièrement le bas du piano, on comprend que ce piano est de facture « sérieuse ». Rien n’est épargné pour sauver les coûts. On retrouve ce genre de cadre en fonte sur les pianos « haut de gamme ».

      Sur la prochaine photo, on constate que les chevilles se sont affaissé à cause de la force de la corde qui tire la cheville vers le bas. Si les chevilles sont accotées sur le cadre en fonte peut-être que la stabilité de l’accord sera compromise. Mais on observe qu’il y a assez d’espace pour enfoncer les chevilles si tel était le cas donc, pas de problème.

      Chevilles d'accord du piano Dominion

      On peut aussi apercevoir les traces causées par les termites dans le feutre des marteaux.

      En fin, on notera que les lanières de cuir sont à changer mais ce travail n’est pas dispendieux.

      Lanières de cuir du piano Dominion

      Donc, entre ce petit Lesage et le Dominion, je vous conseille fortement de choisir le Dominion. Le petit piano Lesage ne sonnera jamais comme ce gros Dominion.

      Petit piano Lesage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

HAUT